Actualités

SNOSAN

Un programme d’étude et de travail vient d’être lancé avec les acteurs du SNOSAN. Très motivée depuis toujours, la FNPAM apportera sa contribution basée sur son expérience d’usagers.

Cet été 2019, le sauvetage des personnes, les demandes d’intervention (SAR) sont stables sur une longue période, pendant que les demandes d’assistance au matériel (MAS) augmentent:

  • Avec 687 appels (25% des appels) les SAR de 2019 sont au niveau de 2011 malgré l’augmentation du nombre de bateaux sur l’eau.
  • Certains événements SAR déclenchant ces alertes, toujours coûteuses en termes humains et matériels, sont préoccupants : les fausses alertes qui restent à un niveau élevé (95), les appels pour accidents de plongée (73) et de maladie (59).
  • L’homme à la mer et le chavirement sont à un niveau très bas (25 contre 80 en 2011 et 58 en 2017).
  • Les pannes moteur(52) sont la cause d’appel SAR (en baisse) et 79 échouements (chiffre stable).
  • Les décès restent stables en dessous de 20 mais la moitié est imputable à des causes externes à la navigation (plongée, baignade ou maladie).
  • Pour les dix morts en navigation, les causes sont principalement le chavirement et l’homme à la mer.

Il est surement trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur l’été 2019 mais les constats faits, il y a plusieurs mois, se confirment sur le peu de sinistralité de la plaisance « immatriculée ».

En conclusion, l’approche faite par la FNPAM qui distingue clairement les SAR des MAS pour la plaisance immatriculée montre sans équivoque que les accidents de personnes sont peu nombreux et plutôt en diminution. Ce n’est pas le cas, malgré une  légère baisse constatée cette année, pour les opérations de « dépannage » liées aux incidents du matériel concernant la propulsion : panne moteur, avarie électrique, ou panne due à la mauvaise qualité du carburant. Même bien entretenus, les moteurs de nos bateaux tombent quelquefois en panne !

L’outil SNOSAN est donc un bon outil d’analyse de la sécurité du plaisancier , il permet d’obtenir des données permettant une analyse plus pertinente. La FNPAM utilisera tous ces enseignements pour amplifier son action sur le terrain.

https://www.snosan.fr/

 Document Stratégique de la Façade Sud Atlantique. Contribution Finale

La Préfecture Maritime de Méditerranée envisage de restreindre le mouillage dans les eaux méditerranéennes

l’Assemblée générale  de la FNPA du 15 février2019

Le nouveau conseil d’administration

 FNPAM AG Mixte du 15-2-2019

 Cimer, extraits sur la plaisance

Confédération du nautisme et de la plaisance

Compte Rendu de l’Assemblée Générale du 31/05/2018 AG PV31-05-2018

Suppression du Conseil Supérieur de la Navigation de Plaisance et  des Sports Nautiques

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037393408&dateTexte=&categorieLien=id

La façade Sud-Atlantique : un vivier de 50 000 emplois maritimes entre terre et mer

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3566037

Loi NOTRe

Plusieurs communes, dont celle de Forêt-Fouesnant (29), avaient saisi le Conseil d’État afin de récupérer la gestion de leur équipement, remise en cause par la loi Notre. La haute juridiction vient de leur donner raison.Comme d’autres communes littorales, celle de Forêt-Fouesnant a tenté de faire plier le gouvernement, ou plutôt dénoncé une instruction ministérielle censée éclaircir la question du transfert de la gestion des activités portuaires des communes vers les communautés de communes et/ou d’agglomération. Cette instruction inquiétait certaines communes, qui craignaient de perdre la gestion de leur équipement. Le Conseil d’État vient de leur donner raison. Si le texte ministériel avait pris soin, afin d’améliorer l’application de la loi, de définir ce que devait être une zone d’activité portuaire, il a, selon les juges ; outrepassé ses compétences. « En fixant, en termes exclusifs et impératifs de tels critères sans y avoir été légalement habilités, le ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralitè et des collectivités territoriales a pris, par l’instruction attaquée, une mesure réglementaire d’application de la loi. Les communes sont donc fondées à soutenir que cette circulaire est entachée d’incompétence », indiquent les juges dans leur décision. Au vu de cet élément, les magistrats ont estimé que l’instruction du 8 décembre 2016 « portant définition des zones d’activité portuaires » devait être annulée.

Présentation de la Mission Plaisance des Affaires Maritimes

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037086433&dateTexte=&c ategorieLien=id

Les vidéos des Assises du Nautisme   

    ASSEMBLEE GENERALE DE LA FNPA: LE 31 MAI 2018 10H À LA ROCHELLE 

Confédération du Nautisme:  Collège des Fédération et Associations d’usagers (plaisanciers et pratiquants) 

https://www.confederationnautisme.fr

LES ASSISES DU NAUTISMEassises nautisme et plaisance   

Le 29 mai, après une première journée d’échanges, les participants des pourront partager un moment convivial lors du cocktail dînatoire qui aura lieu au Musée Maritime de La Rochelle, qui fête ses 30 ans cette année. Prenez votre badge >>

 

STRATEGIE NATIONALE POUR LA MER ET LE LITTORAL: https://www.merlittoral2030.gouv.fr