Retour d’un Ministère de la mer

Ministre de la Mer
La mer dispose, à nouveau, d’un ministère chargé de toutes les questions maritimes. Annick Girardin devient ministre de la Mer. Une décision à laquelle on pouvait s’attendre après les récentes déclarations d’Emmanuel Macron sur “l’accélération de la stratégie maritime” de la France.

«Afin de porter la stratégie maritime de la France souhaitée par le Président de la République, le ministère de la mer rassemblera les acteurs de la croissance bleue, des industries navales aux ports et au transport maritime, en passant par la pêche, l’aquaculture, mais aussi le tourisme, la plaisance, le nautisme, les énergies marines ou encore les biotechnologies, ainsi que tous les services associés», souligne un communiqué
publié par le cabinet de la ministre à l’issue de sa rencontre le 7 juillet, dès le lendemain de sa nomination comme ministre de la mer, avec le président du cluster maritime français Frédéric Moncany de Saint-Aignan.

Texte officiel :

https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?id=JORFTEXT000042121416

Commentaire de François Douchet, président de l’union des associations de navigateurs de Charente-Maritime :

“C’est une très bonne nouvelle. On espère que la plaisance sera davantage prise en compte. en effet, lors de la rédaction du document stratégique de façade, nous avons été un peu oubliés au profit de la pêche, du tourisme et même de certaines pratiques comme le surf. On va rapidement voir si cette nomination aura un effet “.

Première visite de la nouvelle ministre de la Mer, Annick Girardin, à l’occasion du lancement de la Fête de la mer et des littoraux

A l’occasion de sa première visite sur le terrain dans le bassin d’Arcachon, la toute nouvelle ministre découvre les dossiers. Elle ne fera pas « d’annonces ». « Je veux d’abord rencontrer les gens sur le terrain, comprendre, avant de décider », explique l’ex-ministre des Outre-mer du gouvernement Philippe, au style assez direct. Sur le dossier de la pêche à la senne danoise, ces chaluts de grandes tailles qui sont jugés destructeurs des ressources marines, elle indique simplement qu’elle mettra en œuvre les promesses de son prédécesseur sur ce dossier, Didier Guillaume.

Pour  info : l’association CAUB’ARC été reçus  par  la Ministre, et  le Directeur  de  la DIRM et  la Sous-Préfète  lors de sa visite à Arcachon

https://www.caub-arc-bassin-arcachon.fr/